Formation et surveillance des avocats

Formation et surveillance des avocats

Les clients non-juristes doivent pouvoir compter sur un homme de loi compétent et hautement qualifié en qui ils ont pleinement confiance, dès lors qu’ils vont lui exposer leur situation personnelle dans le détail. C’est ce qui explique que la représentation professionnelle devant les tribunaux est en principe réservée aux seuls avocats.

A l’issue de leurs études universitaires et avant de pouvoir passer leur brevet, les avocats doivent encore effectuer un stage au sein d’une étude d’avocats, d’un tribunal ou d’une administration. Ce n’est qu’après toutes ces années que l’avocat-stagiaire peut finalement se présenter aux examens du brevet, dont la difficulté est telle qu’elle demande plusieurs mois de préparation. Le brevet d’avocat est la condition légale pour la représentation professionnelle de parties devant les tribunaux. Les avocats consacrent par ailleurs un temps relativement important pour constamment être à jour dans les branches qu’ils pratiquent, notamment en lisant la jurisprudence et d’autres revues juridiques. Des séminaires de formation continue leur permettent également de suivre l’évolution rapide de la législation et du droit en général.

Surveillance

De très nombreuses règles professionnelles s’appliquent aux avocats. Pour en vérifier le respect, nos membres sont soumis à une surveillance particulièrement attentive. Vous trouverez des informations sur les autorités de surveillance en cliquant ici.

vers le haut